que dire à son conjoint(e)?

Comment le dire à sa famille, aux amis, au travail… mais aussi s'accepter ?

que dire à son conjoint(e)?

Messagede waldo12 » 06 Mar 2016 17:40

hello,
j'avais envie de partager ce qui m'est arrivé dans ce domaine. Si ça peut aider certain(e)s, j'en serai heureux, si d'autres veulent réagir, welcome aussi.
En ce qui me concerne, j'avais le profil de l'hétéro moyen : 20 ans de vie commune avec ma femme, on s'était connus pendant nos études, une aventure classique, deux enfants, des hauts et des bas comme dans tous les couples hétéro ou pas :wink: Entre 35 et 40 ans, les vraies interrogations me sont tombées dessus : mes désirs commençaient à s'orienter (en pensée) vers les hommes et ça devenait assez envahissant. Il y a 4 ans, après avoir constaté que j'avais beau me trouver des excuses (ça doit être de simples fantasmes, d'ailleurs plein d'articles disent que c'est normal pour un hétéro d'avoir ces idées), j'ai commencé à reluquer vers des sites de rencontres. Au moment de basculer, j'ai réalisé que, si ça "marchait" je risquais de me retrouver dans la pire des situations : non seulement tromper ma femme que j'aimais mais en plus lui faire dégringoler l'armoire sur la tête si elle apprenait que c'était avec un mec... Pendant plusieurs jours j'ai gambergé, pour finir par me persuader que je serais le dernier des salauds de faire ça comme ça.
Alors, l'idée m'est venue : et si je lui dit avant qu'il ne se passe quelque chose, au moins par respect et par honnêteté? disons-le clairement, ça n'est pas un truc facile ou à faire à la légère. Je me disais bien qu'à la limite, c'était un truc à finir avec un divorce, ma vie intime plus ou moins étalée dans la famille, mes enfants face à tout ça... Il m'a fallu 3 mois de plus pour trouver la force de le faire.
J'ai choisi un week-end où je savais qu'on serait un peu plus relax (éviter de faire ça un soir de semaine après une journée de boulot crevante et des piles de vaisselle qui attendent). Je lui ai simplement dit que j'avais besoin de parler d'un truc important, qui nous concernait tous les deux. Ca s'est fait le soir, on était couchés (non, on a rien "fait" ce soir-là lv ). Je me souviens de la boule dans l'estomac, les premiers mots qui bouchonnent, je parlais doucement doucement. Et puis est venu le moment "voilà, je pense que je suis probablement homo, depuis longtemps, sans avoir forcément été conscient de ça". Les mots pour lui dire "tu n'y es pour rien, ça ne change absolument rien de ce que j'ai vécu avec toi".
Après, ce n'est que mon expérience mais si la personne avec laquelle on vit depuis longtemps est vraiment celle qu'on espère, il faut avoir foi en son amour et sa capacité de compréhension. Pour moi, j'ai eu beaucoup de chance. Elle m'a dit qu'elle comprenait, qu'elle était bien sûr bouleversée mais que le plus important c'était que j'ai eu confiance en elle au point de lui dire ce que j'avais sur le coeur. Le lendemain, un dimanche, on a reparlé, elle m'a dit qu'elle m'aimait, que si de mon côté j'étais capable de m'adapter dans sa relation avec elle, elle pensait pouvoir faire avec (pour être complet, dans son esprit c'était : si j'étais capable de rester fidèle). Ca fait 5 ans maintenant, on s'est adaptés sur certains points (je ne fais pas de dessin :v) ). Son analyse à elle c'est que je suis plutôt bi, mon ressenti à moi, c'est plutôt homo mais je ne renie pas un instant le passé, simplement, c'est pas les filles qui m'attirent sexuellement.
Chaque cas est unique, mais mon seul conseil, c'est de respecter l'autre, et de lui faire confiance. Ca m'a fait du bien de me dire qu'au moins, j'avais fait la seule chose décente à faire.
Avatar de l’utilisateur
waldo12
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 87
Genre: Garçon
Région: Paris
Ville: Paris

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede heideweg » 07 Mar 2016 09:26

Bonjour,

....et bravo ....aahh!! c'est émouvant .....très émouvant ....beaucoup de sentiments mélangés, beaucoup de souffrance aussi mais grâce à ton courage et ton honnêteté l'histoire reste belle .....


En fait, je me suis exprimé sur un autre de tes posts et ça rejoint celui ci

Bon courage
Avatar de l’utilisateur
heideweg
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 61
Genre: Garçon
Région: pays de loire
Ville: Angers

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede snaps-herve » 07 Mar 2016 11:44

Bravo pour ton honnêteté. C'est pas super courant dans ces situations.
Un grain de maïs a toujours tort devant une poule.
Image
On a beau tout avoir - L'argent, l'amour, la gloire - Il y a toujours un soir - Où l'on se retrouve seul - Seul au point de départ.
Avatar de l’utilisateur
snaps-herve
viking d'élite
viking d'élite
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 3213
Genre: Garçon
Région: Haute Normandie
Ville: Gournay-en-Bray

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede waldo12 » 07 Mar 2016 22:08

bonsoir, merci pour vos commentaires. *¨% J'espère qu'au-delà du fait que moi ça m'aide, si d'autres passent par le même type de passage pas facile, la relation de ce que j'ai vécu pourra leur donner un petit coup de pouce pour essayer de franchir le cap. Bien entendu, ça n'est que mon expérience, mais je partage assez largement ce que pas mal d'intervenants disent dans cette rubrique : mieux vaut en parler à la bonne personne, surtout si elle est directement concernée. Après, les conséquences vont dépendre de plein de paramètres, pour moi je voulais d'abord me donner une chance de sauver ma relation sans nier ce que je ressentais. Je suis bien sûr incapable de dire ce qui se passera pour l'avenir. On s'est dit tous les deux qu'on allait essayer de prendre chaque pas après l'autre, se parler, essayer de se respecter l'un l'autre.
Avatar de l’utilisateur
waldo12
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 87
Genre: Garçon
Région: Paris
Ville: Paris

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede Nicolasnagaya » 15 Mar 2016 08:36

Vraiment émouvant!!!! *¨% D'après ce que je sache donc, vous êtes encore ensemble? toi et ta femme?
Avatar de l’utilisateur
Nicolasnagaya
apprenti viking
apprenti viking
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 3
Genre: Garçon
Région: MADAGASCAR
Ville: TANANARIVE

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede waldo12 » 15 Mar 2016 19:42

Nicolasnagaya a écrit:Vraiment émouvant!!!! *¨% D'après ce que je sache donc, vous êtes encore ensemble? toi et ta femme?
hello :-D oui, et c'est quelque chose de très réconfortant. Bon, ça reste compliqué quand même mais si j'ai fait ce témoignage c'est aussi en pensant à d'autres qui pourraient être confrontés à la même épreuve, homme ou femme. tout dépend bien sûr de la confiance réciproque, il y avait un côté "saut dans l'inconnu" quand je me suis lancé. Mais je ne regrette rien. &é"
Avatar de l’utilisateur
waldo12
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 87
Genre: Garçon
Région: Paris
Ville: Paris

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede Licae » 16 Mar 2016 07:46

En tout cas je trouve que ça a été la meilleur chose à faire d'en parler avant qu'un dérapage arrive. Combien d'hétéro se cachent de leur femme et veulent absolument rester discret ! J'ai bien aimé lire ta petite histoire elle est très touchante.
Avatar de l’utilisateur
Licae
apprenti viking
apprenti viking
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 8
Genre: Garçon
Région: Monceau
Ville: charleroi

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede waldo12 » 16 Mar 2016 19:39

Licae a écrit:En tout cas je trouve que ça a été la meilleur chose à faire d'en parler avant qu'un dérapage arrive. Combien d'hétéro se cachent de leur femme et veulent absolument rester discret ! J'ai bien aimé lire ta petite histoire elle est très touchante.
merci Licae é" Quand j'étais "vingtenaire" ;l) je n'imaginais pas qu'un jour ce genre de chose m'arriverait. La clé de tout, je crois, c'est l'amour qu'on peut porter à une personne. S'il est toujours présent (et c'est mon cas), c'est une force qui peut faire beaucoup.Ca été plus simple le jour où me suis dit, "tu l'aimes, tu arrêtes de t'enfermer et tu partages". on s'aime toujours, elle sait que ça me travaille, que ça n'est pas un "truc" passager, moi j'essaie de gérer comme je peux. Je n'ai aucune prétention à avoir trouvé une solution, mais juste de dire à ceux à qui ça peut arriver que, oui, on peut en parler même si, sur le moment, c'est "raide" (mais enfin, je n'ai pas plus de mérite que ceux qui ont pris leur courage à deux mains pour le dire un jour à leurs parents, ce qui semble parfois à lire certains témoignages, une véritable épreuve).
Avatar de l’utilisateur
waldo12
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 87
Genre: Garçon
Région: Paris
Ville: Paris

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede Babouze » 16 Mar 2016 21:50

waldo12 a écrit:La clé de tout, je crois, c'est l'amour qu'on peut porter à une personne. S'il est toujours présent (et c'est mon cas), c'est une force qui peut faire beaucoup.

Cà fait un peu Miss France, non?


bleh




J'te charrie, c'est juste trognon ;l+
L'amour entre un homme et une femme, çà peut être merveilleux...
à condition que l'homme et la femme te conviennent bien (W.Allen).
Avatar de l’utilisateur
Babouze
viking révolutionnaire
viking révolutionnaire
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 2023
Genre: Garçon
Région: Le Perche
Ville: Mortagne

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede waldo12 » 16 Mar 2016 22:00

Babouze a écrit:
waldo12 a écrit:La clé de tout, je crois, c'est l'amour qu'on peut porter à une personne. S'il est toujours présent (et c'est mon cas), c'est une force qui peut faire beaucoup.

Cà fait un peu Miss France, non?


bleh




J'te charrie, c'est juste trognon ;l+
c'est mon côté "blonde", sans doute (pardon aux filles, toussa) :q) :q)
Avatar de l’utilisateur
waldo12
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 87
Genre: Garçon
Région: Paris
Ville: Paris

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede Yanou » 02 Juin 2016 10:20

Bonjour voici mon témoignage ma mère à découvert mon homosexualité alors que j'avais 13 ans et nous a surpris mon ami et moi dans ma chambre . En 1964 c'était très mal vu d'être homo c'était considéré comme une maladie a l'epoque mes parents m'ont présenté à un psychiatre qui m'a énormément perturbe. J'ai çontinue ma vie d'ado et me suis renferme sur moi meme .Ma mère à tout fait que je rencontre des filles mais ça ne me branchait pas du tout toujours attiré par les garçons que je voyais en cachette dans des lieux insolites . De guerre lasse je me suis marié en 1977 j'a ete tres heureux mais je continuais à assumer mon homosexualité je n'ai jamais été hetero mais gay a 100% n'y tenant plus en 2005 j'ai avoué à mon épouse que j'étais homo ce fut un drame mais au bout de quelque temps elle a accepté mon statut en m'indiquant tu peux vivre ta vie mais ne m'en parle pas Donc j'ai ee de multiples aventures même dès relation sur couple avec des garçons tout en cachant mon statut d'homme marie mais n'y tenant plus je leur ai i duque que j'étais marié certains ont été compréhensifs d'autres m'ont rejeté j'ai failli divorce mais au moment de divorcer mon ami m'a largué je suis tombé en dépression même pas loin de me suicider ma femme m'a récupéré et j'ai repris ma vie tout en continuant à vivre mon homosexualité tant bien que mal seul ma femme est au courant ma famille non on est obligé de mentir actuellement j ai un petit copain et on se voit régulièrement mais j'ai envie de tout larguer je n'y arrive pas . voilà mon témoignage à bientôt de voir vos réactions Yann
Avatar de l’utilisateur
Yanou
nouveau viking
nouveau viking
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 1
Genre: Garçon
Pays: France
Région: Basse Normandie
Ville: Auberville

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede heideweg » 02 Juin 2016 15:01

...Bonjour,

.....Ma réaction,comment dire, surpris, choqué !!! les gens ne se rendent pas compte !!! réorienter une sexualité ....les gens n'on qu'a imaginer avoir des rapports sexuels avec des personnes de même sexe alors qu'elles sont hétérosexuelles ...!!! une aberration!!!
Pour ma pars, je suis sûr que ce serait mécaniquement impossible .....
Se forcer à vivre avec une personne que l'on ne désir pas est de mon point de vue absolument dramatique (il ne s'agit pas d'un jugement ça serait trop facile) ça me rend triste que des gens souffrent au point de s'imposer une vie entière qui n'est pas la leur.....
C'est pas facile mais sachez que l'on peut avoir une vie merveilleuse avec un garçon qu'on aime

:wink:
Avatar de l’utilisateur
heideweg
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 61
Genre: Garçon
Région: pays de loire
Ville: Angers

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede waldo12 » 02 Juin 2016 21:13

Le témoignage de Yanou est là pour nous rappeler qu'à une époque pas si lointaine l'homosexualité était encore considérée comme une forme de maladie mentale que l'on pouvait "soigner". C'est évoqué dans le très beau film avec Cate Blanchett et Rooney Mara (Carol). Si on regarde un peu plus loin, les situations d'hommes mariés qui avaient une "vie parallèle" ne sont pas si rares. S. Sweig en avait d'ailleurs fait le thème d'une de ses nouvelles (la confusion des sentiments), histoire qui met en relation un jeune étudiant et un professeur d'université marié à une jeune femme mais qui est en réalité homosexuel et a tenté, en vain, de se couler dans un moule "normal" pour la société de l'époque.
Avatar de l’utilisateur
waldo12
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 87
Genre: Garçon
Région: Paris
Ville: Paris

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede snaps-herve » 03 Juin 2016 04:59

Les gays qui sont mariés de la cinquantaine sont assez nombreux. Il y a pas mal de temoignages sur ce forum.
À notre époque vivre ouvertement son homosexualité était aussi un délit. Ça n'a été abolie qu'en 1981 par François Mitterrand.
Un grain de maïs a toujours tort devant une poule.
Image
On a beau tout avoir - L'argent, l'amour, la gloire - Il y a toujours un soir - Où l'on se retrouve seul - Seul au point de départ.
Avatar de l’utilisateur
snaps-herve
viking d'élite
viking d'élite
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 3213
Genre: Garçon
Région: Haute Normandie
Ville: Gournay-en-Bray

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede waldo12 » 03 Juin 2016 10:02

snaps-herve a écrit:Les gays qui sont mariés de la cinquantaine sont assez nombreux. Il y a pas mal de temoignages sur ce forum.
À notre époque vivre ouvertement son homosexualité était aussi un délit. Ça n'a été abolie qu'en 1981 par François Mitterrand.
c'est vrai, et c'est bien de le rappeler, quand on voit l'évolution du débat public dans certains pays, y compris en Europe.
Avatar de l’utilisateur
waldo12
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 87
Genre: Garçon
Région: Paris
Ville: Paris

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede heideweg » 03 Juin 2016 17:27

.....En fait, je ne pensais pas que le phénomène était si important.......je l'ai découvert ici, les parcours de ces personnes se ressemblent incroyablement !!!sortir de leur """mensonge""" doit être une effroyable épreuve ...
Je leur souhaite de trouver un vrai équilibre....
Avatar de l’utilisateur
heideweg
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 61
Genre: Garçon
Région: pays de loire
Ville: Angers

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede snaps-herve » 04 Juin 2016 20:27

heideweg a écrit:.....En fait, je ne pensais pas que le phénomène était si important.......je l'ai découvert ici, les parcours de ces personnes se ressemblent incroyablement !!!sortir de leur """mensonge""" doit être une effroyable épreuve ...
Je leur souhaite de trouver un vrai équilibre....

Cela l'est toujours, même chyez des plus jeunes qui ne s'cceptent pas vraiment et veulent se conformer à la norme.

Le problème c'est que pour se mettre dans une telle posture il ne faut pas avoir beaucoup de courage et de considération pour son entourage et que le temps aidant, cela devient de plus en plus difficile de s'en sortir. D'où des situations souvent catastrophique pour tout le mond et, des vies gâchée. C'est comme ceux qui ont deux vies, deux familles.
Un grain de maïs a toujours tort devant une poule.
Image
On a beau tout avoir - L'argent, l'amour, la gloire - Il y a toujours un soir - Où l'on se retrouve seul - Seul au point de départ.
Avatar de l’utilisateur
snaps-herve
viking d'élite
viking d'élite
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 3213
Genre: Garçon
Région: Haute Normandie
Ville: Gournay-en-Bray

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede fabou1961 » 29 Juil 2016 19:32

Bonsoir à tous,

Je viens un peu tard sur ce sujet.

Marguerite Yourcenar a écrit en 1929 un superbe récit, qui traite du fait de dire ou non à son conjoint qui on est exactement : Alexis ou le Traité du Vain Combat. Dans un pays qui pourrait se situer en Europe Centrale dans la première moitié du 20ème siècle, Alexis, après avoir longtemps combattu sa véritable nature, écrit une longue lettre à son épouse afin de lui expliquer qui il est. Ce petit récit est magnifique, émouvant et je dois avouer qu'il a longtemps été mon livre de référence, et qu'il m'a aidé à me comprendre, m'accepter, en précisant que je ne pouvais m'empêcher de trouver quelques similitudes entre Alexis et moi (on se raccroche à ce qu'on peut).

Je pensais l'avoir perdu, je suis heureux de l'avoir retrouvé, je vous le donne, lisez le, il est beau, tendre, émouvant, d'une extrême et rare sensibilité, je serais heureux que vous découvriez ce livre que j'ai tant aimé.

Bises à tous,

Fabou.
Avatar de l’utilisateur
fabou1961
viking encore timide
viking encore timide
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 42
Genre: Garçon
Pays: France
Région: Bourgogne
Ville: Auxerre

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede DonDiego » 18 Juil 2017 17:20

Bonjour,
Moi aussi j'arrive un peu tard sur ce sujet et je découvre par hasard Gayviking. Merci à Fabou sur le conseil de lecture !
Je ne peux qu'être d'accord avec Snaps-Herve et confirmer que les cinquantenaires, s'ils ont bien été témoins de la "libération" des gays, n'ont pas toujours eu le luxe d'y participer. Certains se sont engagés sur une "double-voie", connue d'eux seuls, et que la quitter n'est pas chose simple. Waldo12 l'a fait, mais en même temps, il a découvert son homosexualité pendant sa vie maritale et n'a pas eu à construire sa double voie clandestine...
Alors, évidemment, tout le monde est pour la franchise, la transparence, l'honnêteté (qui reste à définir en matière de vie intime), le plus blanc que blanc, le zéro défaut, etc, mais si la vie était si simple et juste rationnelle, serions nous des hommes (et des femmes) ?
Zorro ;-)
Avatar de l’utilisateur
DonDiego
nouveau viking
nouveau viking
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 1
Genre: Garçon
Région: Ile de France
Ville: Boulogne

Re: que dire à son conjoint(e)?

Messagede waldo12 » 23 Juil 2017 16:02

Pour ce qui est de mon expérience, avec le recul et un travail de psychothérapie pour m'aider à démonter / reconstruire mon histoire, je dirais que le contexte vécu à l'époque (ado en 1982) n'a certainement pas favorisé les choses. Je suis resté "bloqué" avec mes doutes, impossible d'en parler à qui que ce soit dans mon entourage (où, pour dire les choses gentiment, l'homosexualité était considérée comme fâcheuse mais acceptable de loin pour les artistes, ce que j'appelerais "l'excuse du talent", et une dépravation pour le commun des mortels). Il est évidemment illusoire et inutile de se demander si j'aurais vécu les choses différemment aujourd'hui. Mais je rejoins assez l'idée que pour ceux de ma génération, il est possible que beaucoup aient eu le sentiment que l'évolution de la société est arrivée trop tard (pour eux). Cela dit, je ne suis pas certain, à lire des témoignages de plus jeunes et m'intéresser, et pour cause, à cette question, que ce soit réellement devenu si simple.
Dans mon cas, si les choses sont devenues plus claires, cela a pris très longtemps, sans doute parce que je savais ou sentais, je n'avais pas le courage de l'affronter, en tout cas pas au moment où j'ai rencontré ma future femme. Le paradoxe de mon histoire, c'est que les liens amoureux (avec ma femme) existent toujours, tandis que mes désirs (envers les hommes) sont bien plus évidents et forts. Si les premiers n'étaient pas là, la vie en couple serait impossible. Ca n'a rien de très original mais c'est très compliqué à vivre parfois. Mais ce que j'ai gagné en le partageant avec ma compagne, c'est d'avoir au moins retrouvé une part d'estime envers moi-même et de m'accepter tel que je suis.
Avatar de l’utilisateur
waldo12
viking à l'aise !
viking à l'aise !
 
Groupe: Utilisateurs enregistrés
Messages: 87
Genre: Garçon
Région: Paris
Ville: Paris


Retourner vers Coming-out


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité